Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Sourire du Scribe, 77

Le Sourire du Scribe, 77

C’était là, j’en étais convaincu, la photo que Blanche avait à la main quand Georges l’avait rencontrée le jour du meurtre. Puis mon excitation redoubla. Car j’avais déjà vu ce cliché. Mais où ? Impossible d’identifier le personnage. Je fermai les yeux,...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 76

Le Sourire du Scribe, 76

Bien sûr, on commença par me cacher l’événement, ainsi qu’à Estelle. Quand je l’appris, Jacques était convalescent. J’allai le voir dans la salle commune où on l’avait transféré ; il quittait juste la réanimation. Lamentable, trop maigre dans un pyjama...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 75

Le Sourire du Scribe, 75

11. – C’est bon ! C’est bon ! Le vacarme cessa. J’ouvris les yeux et vis une blouse blanche, puis un gyrophare. À nouveau la scie électrique fit entendre son chant obstiné. – C’est bon ! cria encore la voix. Je dressai la tête, et retombai aussitôt. Mais...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 74

Le Sourire du Scribe, 74

Estelle se cramponnait à son siège, à la portière, au tableau de bord. Cent quarante. Un engin agricole arrivait en face. Et le chemin, étroit, surplombait d’un bon mètre les champs. – Voilà qui est fâcheux, grimaçai-je. De fait, la R11 était devenue...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 73

Le Sourire du Scribe, 73

La tache grossissait. J’accélérai. Mais la Mercedes se rapprochait. – Je peux pas aller plus vite, ou c’est l’accident. Quand apparut la maison, entourée de mélèzes déplumés, la Mercedes n’était plus qu’à une centaine de mètres. C’était bien celle de...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 72

Le Sourire du Scribe, 72

Ce n’est que plus tard dans l’après-midi que le soupçon me vint, en même temps qu’à Estelle. Nous déambulions dans le parc, la mine défaite, silencieux, cherchant à fuir nos pensées. Mais nous y étions englués, et je finis par questionner la jeune fille...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 71

Le Sourire du Scribe, 71

– Vous voyez, dit-il en me montrant une flaque d’eau devant la fenêtre, l’étanchéité laisse à désirer. Ce doit être moins grave chez vous, votre chambre est mieux orientée. Tout en fermant ses volets, il ajouta : – J’ai un drôle de pressentiment, pas...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 70

Le Sourire du Scribe, 70

Je m’étais promis de faire au retour ce que je n’avais pas osé à l’aller. Jacques ne conduisait pas assez vite pour que les virages suffissent à rapprocher mon genou gauche du genou droit d’Estelle ; mais nos mains, plus libres, se rencontreraient naturellement....

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 69

Le Sourire du Scribe, 69

10. J’abordai le déjeuner dans un état second. Manger me rendit des forces. Je m’abstins de boire, contrairement à Bouyou qui, ayant d’abord critiqué le gigondas (« du vin de cafétéria »), pour finir lui reconnut des qualités ; tout portait à croire que...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 68

Le Sourire du Scribe, 68

Tout en bouchonnant sa serviette, il raconta : – La petite devait rentrer à minuit. Elle a jamais dépassé l’heure, et elle a sa clé. Alors on s’est couchés. À cinq heures un quart, ma femme me réveille. Elle s’était levée pour aller aux toilettes, elle...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>