Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Sourire du Scribe, 68

Le Sourire du Scribe, 68

Tout en bouchonnant sa serviette, il raconta : – La petite devait rentrer à minuit. Elle a jamais dépassé l’heure, et elle a sa clé. Alors on s’est couchés. À cinq heures un quart, ma femme me réveille. Elle s’était levée pour aller aux toilettes, elle...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 67

Le Sourire du Scribe, 67

– Tout de même, dis-je, les Dumuids ne poussaient pas l’abnégation jusqu’à s’interdire d’utiliser Blanche comme bonne. – Ils lui confiaient de petits travaux domestiques. Elle ne s’en est jamais plainte. – Ce n’était pas son genre. – Considérez qu’elle...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 66

Le Sourire du Scribe, 66

Je ne pouvais me représenter mon ancienne idole assouvissant une vengeance personnelle sur le dos d’un homme auquel il pouvait seulement reprocher de lui avoir mené la vie dure à Clermont. – Mais effectivement, enchaînai-je, si jamais Bouyou apprend qu’il...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 65

Le Sourire du Scribe, 65

– Vous êtes le père Jablonski ? m’assurai-je. – Lui-même, mon fils. Que puis-je pour le repos de votre conscience ? Il avait un fort accent du Nord. – Me parler de Xavier Motteux. Un silence. Le curé colla son visage contre la grille. – Je vous demande...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 64

Le Sourire du Scribe, 64

– Sympa, votre ami, commentai-je. – Et compétent. Que cherchez-vous au juste ? – Des renseignements sur l’affaire Motteux. Grâce aux souvenirs de Jacques, nous repérâmes rapidement le bon recueil, que nous commençâmes à feuilleter. – Voilà, dit-il enfin....

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 63

Le Sourire du Scribe, 63

Jacques commençait à gravir pesamment l’escalier. Ursule hocha la tête. Le bruit de pas à l’étage s’éloigna peu à peu. – Qu’est-ce qui se passe ? demanda Bouyou. Claire le renseigna, agressive : – Il a vu la date sur le journal. – Merde, c’est vrai ;...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 62

Le Sourire du Scribe, 62

9. Décidément remis de son hépatite, Bouyou introduisit aux Sycomores une savoureuse innovation. Le matin, il déjeunait d’œufs brouillés, de saucisses, et de ce que les Américains appellent french toasts, des tranches de pain de mie frais façon pain perdu....

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 61

Le Sourire du Scribe, 61

– Alors ? dit-elle. – C’est intéressant. Surtout le trait final. Vous avez d’autres textes dans ce genre ? – Bien sûr. Elle saisit le volume, faisant habilement glisser mes notes sur le bureau. Je m’empressai de les enfouir sous ma chemise. – Tenez, si...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 60

Le Sourire du Scribe, 60

Le dîner s’achevait. L’esprit en déroute, j’étais résolu à monter vite me coucher. Dormir, enfin ! Mais Estelle contraria ce projet. À peine avions-nous quitté la table qu’elle me dit en confidence, pas assez bas toutefois pour n’être entendue que de...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 59

Le Sourire du Scribe, 59

– Au revoir, me dit René, qui tenait l’alcool aussi bien que son père. Baroncle me raccompagna. Dans l’entrée, je remarquai une bibliothèque pleine de romans policiers. – Vous avez là une belle collection. – Oh ! ça, c’est rien. Il y en a le double dans...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>