Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jadis éternel, 10

Jadis éternel, 10

L’incident de Kanagawa eut deux ordres de conséquences, les unes personnelles, les autres, j’ose le dire, universelles. Je ne crains pas non plus d’affirmer que je faisais le lien entre les deux. Ne comptez pas sur moi pour préciser quels outrages me...

Lire la suite

Jadis éternel, 9

Jadis éternel, 9

Des noms, mon Didi ? C’est cela qui te manque ? Sache qu’ils fuient moins obstinément ces pages que ceux dont j’ai besoin. Des noms communs sans doute, mais qui m’échappent, ou n’existent pas ! Comment s’appelait la petite employée que j’avais séduite...

Lire la suite

Jadis éternel, 8

Jadis éternel, 8

Une image, évidemment. On l’aura deviné, cet ennemi, c’était Hua. Je n’ai guère envie d’allonger le rôle de ses odieux méfaits. Tout ce que l’on ne pourra qu’imaginer, il l’aura accompli, en pire. Hua, je l’affirme avec la parfaite ataraxie dont on me...

Lire la suite

Jadis éternel, 7

Jadis éternel, 7

Je comprends votre surprise : choisir un analphabète pour diriger une bibliothèque vous semble relever d’un grand manque de sérieux. Je vous dois quelques précisions. Rien dans les clauses de ma nomination – je me les fis lire – ne la subordonne au moindre...

Lire la suite

Jadis éternel, 6

Jadis éternel, 6

Ah ! prince, comme je frissonne à la perspective de narrer nos retrouvailles ! Car la personne que je vis en face de moi quand enfin notre maîtresse partagée daigna faire les présentations, c’était – pardonnez-moi – l’épouvantail de Hjerkinn ! Sans sa...

Lire la suite

Jadis éternel, 5

Jadis éternel, 5

Le désastre de Winnipeg ne s’est pas encore effacé de toutes les mémoires. Je parle de celles qui ont eu le moins à souffrir de la répression qu’il entraîna. Même parmi celles-là, il en est beaucoup – une majorité, selon Zak – dont les données concernant...

Lire la suite

2006-2016

2006-2016

Amies lectrices, amis lecteurs , ce n’est pas sans appréhension que j’ai abordé la nuit du 3 au 4 mai, bien décidé à ne pas me coucher avant 1 h 42. Des bêtises, me disais-je, rationnel que je suis (ou que je m’efforce d’être). En quoi dix ans plus tard...

Lire la suite

Jadis éternel, 4

Jadis éternel, 4

Cette histoire m’a longtemps poursuivi. Je dînais récemment avec un ex-magasinier devenu évêque puis, à l’extinction de cette fonction, premier secrétaire du syndicat des wagonneurs [1] . La conversation s’épuisait (même plus de blagues anti-Marcel à...

Lire la suite

Jadis éternel, 3

Jadis éternel, 3

Je ne serai pas compris de grand monde. En ce temps-là seuls mon père et une poignée de Bulgares (authentiques ou non) connaissaient ce phénomène autrement que comme une abstraction. Mais en avoir une idée même précise et le vivre sont deux choses différentes....

Lire la suite