Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Beau temps pour la vermine, 43

Beau temps pour la vermine, 43

(Où l’on va de surprise en surprise.) Le garçon vint servir les entrées, et Clotilde se redressa, finit son verre, réussit à sourire. – Dis donc, Abder, dit Gérard, ton copain Belcanaille, il est plus dangereux qu’il en a l’air. – Il nous a quand même...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 42

Beau temps pour la vermine, 42

21. Où l’on va de surprise en surprise. – OÙ on va ? demanda Paula. – Au restaurant, dit Gérard. C’est l’heure de dîner, non ? Je vous invite. Vous n’avez rien contre la cuisine antillaise ? Clotilde rit, mais pas Abderrahman. Il allait encore devoir...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 41

Beau temps pour la vermine, 41

(Où Abderrahman regarde par un trou de serrure.) – Cette porte ? dit Belqadi avec la même expression que s’il venait seulement d’en découvrir l’existence. Ah ! oui, c’est un placard. Je n’en ai pas la clé. – Un grand placard alors, dit Clotilde. Éclairé...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 40

Beau temps pour la vermine, 40

(Où Abderrahman regarde par un trou de serrure.) La maison lui parut luxueuse. C’était un haut bâtiment de briques en retrait de la rue, avec un terrain arboré, un large portail de lattes blanches donnant sur une allée gravillonnée qui menait au garage,...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 39

Beau temps pour la vermine, 39

20. Où Abderrahman regarde par un trou de serrure. Belqadi les conduisit à Pigalle, où ils retrouvèrent la R12. – À tout à l’heure, les amis. – Entendu, Zitouni, et merci. Pendant le trajet, il fut surtout question de l’entrevue avec le commissaire. –...

Lire la suite