Le Sourire du Scribe, précision

Publié le par Louis Racine

Le Sourire du Scribe, précision

Amies lectrices, amis lecteurs, on me demande souvent comment accéder à ces romans policiers dont je m’attribue la paternité dans Le Sourire du Scribe. Publiés au début des années 80 sous un nom d’emprunt, ils sont aujourd’hui introuvables, y compris Tous les pigeons sappellent Norbert, ce volume « qui s’est un peu moins mal vendu que le reste ».

Qui sait si je ne vais pas, un jour où l’autre, le publier ici en feuilleton ?

... à suivre !

 

Publié dans Le Sourire du Scribe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article