Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Sourire du Scribe, 41

Le Sourire du Scribe, 41

6. – Bien dormi ? me lança Estelle comme je m’asseyais à la table du petit déjeuner. Le ton manquait de chaleur. Je m’aperçus que j’avais complètement oublié notre promenade quotidienne. – On doit pouvoir faire mieux. – Les bouchées à la reine, vous aussi...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 40

Le Sourire du Scribe, 40

– Jusqu’à preuve du contraire, je suis bien vivant, m’enhardis-je, les phalanges toujours serrées sur le pied de la lampe. – Ne vous fâchez pas. Je m’inquiète à votre sujet, c’est tout. Que peut votre lampion contre un pistolet ? – Le fameux Luger ? Il...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 39

Le Sourire du Scribe, 39

Autre hypothèse : la belle veuve comptait sur moi pour découvrir le pot aux roses. C’eût été bien irréaliste de sa part. Certes, j’avais écrit quelques polars, mais comment l’eût-elle deviné ? Et puis ça ne faisait pas de moi un détective. Même si par...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 38

Le Sourire du Scribe, 38

– Bravo ! s’exclama-t-il, les yeux brillants. Vous avez mis dans le mille. Je parie qu’il était occupé à trafiquer une bagnole. Et il s’aplatit d’abord sous la BX, qu’il ausculta longuement à la lueur de sa lampe torche. – Tout paraît normal, dit-il enfin....

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 37

Le Sourire du Scribe, 37

À part les bidons jonchant le ciment non loin de brunes taches de sang, je ne voyais rien d’exceptionnel. Les trois voitures étaient sagement rangées côte à côte. Au fond du garage, des piles de pneus râpés et de cartons vides, des bâches ; des cannes...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 36

Le Sourire du Scribe, 36

Je revivais ma première soirée aux Sycomores. Et, tandis que nous nous bousculions dans l’escalier, j’imaginais le pire. Estelle, mon amour ! Je l’eusse clamé sans retenue. Quelque chose pourtant me retint, et ce fut tant mieux, car nous trouvâmes la...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 35

Le Sourire du Scribe, 35

Sur le perron nous attendaient Ursule et les Mouzon, tous trois en tenue de nuit. À la vue du sang, Daniel se détourna. Georges déposa son fardeau sur le canapé du salon, après avoir réclamé des compresses et de quoi désinfecter les plaies. Jacques revint...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 34

Le Sourire du Scribe, 34

Allongé sur mon lit, j’écoutais. Je n’avais pas sommeil, juste un peu soif. Il faisait lourd. Seules concessions à la nuit, j’avais retiré mes chaussures et éteint la lumière. À présent, les yeux grands ouverts dans la pénombre, je me laissais porter...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 33

Le Sourire du Scribe, 33

– Et il a élu domicile chez vos parents ? – Ils le lui ont proposé. Ça vous étonne, n’est-ce pas ? Maman avait pitié de lui, c’est son tempérament. Mon père aussi, mais il le montrait moins. Et il était surtout préoccupé du sort de Jacques. Georges a...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 32

Le Sourire du Scribe, 32

Bien qu’ayant déjà répondu plusieurs fois à cette question depuis mon arrivée, y compris en sa présence, je la renseignai complaisamment. – C’est une belle ville, Tours. Nous y avons des parents. Je feignis la surprise. – Et vos élèves, ils ne sont pas...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>