Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Sourire du Scribe, 33

Le Sourire du Scribe, 33

– Et il a élu domicile chez vos parents ? – Ils le lui ont proposé. Ça vous étonne, n’est-ce pas ? Maman avait pitié de lui, c’est son tempérament. Mon père aussi, mais il le montrait moins. Et il était surtout préoccupé du sort de Jacques. Georges a...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 32

Le Sourire du Scribe, 32

Bien qu’ayant déjà répondu plusieurs fois à cette question depuis mon arrivée, y compris en sa présence, je la renseignai complaisamment. – C’est une belle ville, Tours. Nous y avons des parents. Je feignis la surprise. – Et vos élèves, ils ne sont pas...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 31

Le Sourire du Scribe, 31

5. La journée s’acheva dans l’ennui. Estelle, souffrante, ne quitta pas sa chambre, me faisant regretter de n’avoir pas accompagné son beau-frère à Clermont. Après le dîner, pris à la hâte, malgré les efforts d’Ursule pour animer la conversation (« Ainsi,...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 30

Le Sourire du Scribe, 30

– Accessoirement ? Je suis, si je ne m’abuse, votre pièce maîtresse. – En cas de pépin, je prendrai la relève. J’aurai de toute façon mon rôle à jouer. Vous quitterez peut-être Les Arsins avant que l’affaire soit résolue. Ce que je vous demande, c’est...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 29

Le Sourire du Scribe, 29

Nous marchions à présent sous le couvert des premiers arbres du bois. La ruelle en effet, au-delà d’un parking ombragé, se prolongeait par un étroit sentier. Nous nous taisions. De ma part, c’était un choix. Mes questions trouveraient leur réponse à ce...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 28

Le Sourire du Scribe, 28

Je me rassis, acceptant malgré moi la cigarette qu’il me tendait. Je ne fume pour ainsi dire pas. – J’ai manqué de tact, reprit-il ; excusez-moi. Une fumée âcre, nauséabonde, m’emplit la gorge et le nez. – Qui êtes-vous ? – Je préfère ne pas vous le dire...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 27

Le Sourire du Scribe, 27

Le crime avait été commis entre le premier coup de sonnette de Dumuids et le moment où Estelle nous avait alertés. Pendant cette période, Georges et Estelle s’étaient chacun trouvés seuls assez longtemps pour tuer deux personnes. C’était peut-être vrai...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 26

Le Sourire du Scribe, 26

Je me rendais compte qu’elle accaparait mes pensées. Étais- je amoureux ? Certainement, mais dans quelle mesure ? Est-ce que ça pouvait seulement se mesurer ? J’éprouvais, incapable de concevoir. Qu’est-ce qui me plaisait tant chez elle ? Tout, et rien...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 25

Le Sourire du Scribe, 25

Soudain assoiffé, il commanda une troisième tournée. Romero, qui jusqu’alors carburait au ricard tomate, passa au kir. Je pris quant à moi un café, ce qui ramena le commissaire à des préoccupations plus actuelles. – Tu vois, me dit-il, ça me gêne que...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, 24

Le Sourire du Scribe, 24

En serrant la main retrouvée, je craignis que l’excellence de Bouyou n’eût pas survécu à sa réussite sociale. Et d’abord, le commissaire me disait vous, bien que je prisse un malin plaisir à le tutoyer publiquement. C’est pourtant lui qui, sous je ne...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>