Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sauf, 4

Sauf, 4

Réveillé par une alarme de voiture. J’ai l’habitude. La première fois je me promenais en ville basse, j’ai couru voir de quoi il retournait. Personne. De temps en temps une de ces alarmes se déclenche toute seule, comme autrefois. Tant que les batteries...

Lire la suite

Sauf, 3

Sauf, 3

PREMIER CAHIER 24 mai Très bien dormi. Je dors peu, mais bien. La mesure du temps est devenue imprécise, faute de références officielles, mais entre ma montre automatique (dont je sais qu’elle avance – avançait – d’environ vingt secondes par jour) et...

Lire la suite

Sauf, 2

Sauf, 2

Il est temps d’éclairer le lecteur virtuel sur la nuit du 3 au 4 mai. Sylvain Manoury, 48 ans, professeur, dormait paisiblement (en ronflant, sans doute) dans son appartement de la rue Guillemard au Havre, quand il fut réveillé par Qu’est-ce qui m’a réveillé...

Lire la suite

Sauf, 1

Sauf, 1

FEUILLETS DACTYLOGRAPHIÉS Je recommence. Il était 1 h 42 à l’horloge du four. Maintenant encore je peux affirmer qu’il est 1 h 42 à l’horloge du four. Beaucoup de choses sont restées telles quelles depuis cette nuit-là, même si tout a changé. Il faudrait...

Lire la suite

Feuilleton d’automne

Feuilleton d’automne

Amis du Racine Club, j’ai mis à profit le temps que me laissait la rediffusion du Sourire pour décider si oui ou non je publiais Sauf, et, ma décision prise, en préparer l’exécution. Un matin de février dernier, j’ai trouvé dans ma boîte aux lettres une...

Lire la suite

Le Sourire du Scribe, précision

Le Sourire du Scribe, précision

Amis du Racine Club, on me demande souvent comment accéder à ces romans policiers dont je m'attribue la paternité dans Le Sourire du Scribe . Publiés au début des années 80 sous un nom d'emprunt, ils sont aujourd'hui introuvables, y compris Tous les pigeons...

Lire la suite