Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Beau temps pour la vermine, 33

Beau temps pour la vermine, 33

(Où l’on fait la connaissance du grand Albert.) – Qu’est-ce que c’est ? demanda Paula. – C’est Mériem. Vaudrait mieux pas que tu lises. – Oh ! arrête. Elle lui prit le papier. Un bref instant, son visage parut celui d’une autre personne. Puis elle redevint...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 32

Beau temps pour la vermine, 32

17. Où l’on fait la connaissance du grand Albert. Abderrahman fut réveillé de bonne heure par le piaillement des oiseaux du square, mais ses copains étaient déjà levés. Gérard faisait le café dans la cuisine, et Paula était descendue. Elle revint avec...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 31

Beau temps pour la vermine, 31

(Où Abderrahman pratique en rêve un sport inédit.) Ils avaient passé la fin de l’après-midi à discuter, à retourner dans tous les sens toutes les questions auxquelles ils ne pouvaient pas répondre. De temps en temps, quelqu’un disait qu’il était paumé,...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 30

Beau temps pour la vermine, 30

(Où Abderrahman découvre un nouvel allié, et un nouvel obstacle.) Le verdict était tombé. Il n’y avait plus d’espoir. – Tu cr ois ? demanda-t-il quand même. C’était ça ou craquer. Gérard lui entoura les épaules de son long bras de chimpanzé. – T’en fais...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 29

Beau temps pour la vermine, 29

15. Où Abderrahman rencontre un nouvel allié, et un nouvel obstacle. Abderrahman reprit son souffle. Il suait à grosses gouttes. Ce n’était pas la peur, mais seulement la chaleur et les efforts. Heureusement, il n’avait pas mal à la cheville. Plus tard,...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 28

Beau temps pour la vermine, 28

(Où Abderrahman se lève tôt.) Quand il se réveilla, le lendemain matin, il vit qu’il avait commencé à agir en dormant. Les draps étaient rassemblés en boule sur le parquet, au pied du lit. Il avait tellement remué, crié et transpiré dans son sommeil que...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 27

Beau temps pour la vermine, 27

14. Où Abderrahman se lève tôt. Penché sur la cuvette des chiottes, Abderrahman vomissait. De temps en temps il actionnait la chasse d’eau, passait sur l’émail une poignée de feuilles de pécu froissées, puis c’était de nouveaux couchers de soleil, tirant...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 26

Beau temps pour la vermine, 26

(Où Abderrahman se lève tard.) Le thon fut réchauffé en cocotte dans un coulis de tomates fraîches relevé d’une pointe de safran, et servi avec un riz pilaf et une purée d’oignons au gingembre. Ils burent de la vodka glacée parfumée à l’herbe de bison,...

Lire la suite

Beau temps pour la vermine, 25

Beau temps pour la vermine, 25

13. Où Abderrahman se lève tard. Abderrahman sentait le découragement le gagner. Il ne voyait toujours pas le sommet de la montagne. Cela faisait pourtant des heures et des heures qu’il montait, poussant cet énorme rocher qui ne demandait qu’à rouler...

Lire la suite