On ne lâche rien

Publié le par Louis Racine

Alan Bathurst, Les Veilleurs

Alan Bathurst, Les Veilleurs

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le Pays profond est le premier volet d’un diptyque auquel il donne son nom. Le second sera publié ici même, chaque lundi de printemps à partir du 23 mars, et s’intitule

 

L’Œil de Bathurst

 

Bonne lecture,

Bien à vous,

Louis Racine

Publié dans L’Œil de Bathurst

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Lésion d'Honneur 21/03/2020 10:06

Ah dame cui-là, j'crois ben que j'va l'prendre dès l'début ! C'est quand même ben mieux que d'commencer à la fin ah dame oui !

Louis Racine 21/03/2020 10:58

Voilà.