22 = 5 × 5, 25 = 2 × 2, 2 = 25 × 25, 5 = 22 × 22

Publié le par Louis Racine

22 = 5 × 5, 25 = 2 × 2, 2 = 25 × 25, 5 = 22 × 22

Amis du Racine Club, certain.e.s d’entre vous me reprochent de n’avoir pas donné la solution de l’énigme que j’ai posée sans la poser s’agissant de Jadis éternel et de la contrainte que j’y avais respectée.

Soit ! Je vais vous la dire, après avoir rendu hommage à Sonia, qui découvrit la première le pot aux roses.

Dans ces vingt-six chapitres numérotés de A à Z, le nombre d’occurrences d’un même caractère est strictement défini : dans le chapitre A on trouve vingt-six fois la lettre z, dans le chapitre B, vingt-cinq fois la lettre y, et ainsi de suite jusqu’au chapitre Z où je ne m’autorisais qu’un seul a.

C’est bête, hein ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le chapitre V (cinq e seulement) m’a posé moins de difficultés que la série F, G, H, I, J ou le couple W-X.

Ça m’apprendra !

Bravo donc à Sonia et à celles et à ceux qui comme elle ont trouvé le truc.

Bravo aussi à Dante M., à qui l’intertextualité casaquienne n’a pas échappé. D’où la dédidace à L. V., l’un des deux auteurs de L’Hiver minimal.

Quant aux autres petits jeux plus ou moins oulipiens auxquels je me suis livré dans ce roman, je vous les laisse à deviner.

Mais bon, vous avez peut-être mieux à faire !

Bien à vous,

L. R.

Publié dans Jadis éternel

Commenter cet article

beaulérot 24/06/2016 08:08

AHNT BIOU. Est-ce voulu ?

Louis Racine 24/06/2016 09:34

Ahnen Sie ? Et CJPV, hein ?