Le Sourire du Scribe, précision

Publié le par Louis Racine

Le Sourire du Scribe, précision

Amis du Racine Club, on me demande souvent comment accéder à ces romans policiers dont je m'attribue la paternité dans Le Sourire du Scribe. Publiés au début des années 80 sous un nom d'emprunt, ils sont aujourd'hui introuvables, y compris Tous les pigeons s'appellent Norbert, ce volume "qui s'est un peu moins mal vendu que le reste".

Qui sait si je ne vais pas, un jour où l'autre, le publier ici en feuilleton ?

... à suivre !

 

Publié dans Le Sourire du Scribe

Commenter cet article